PHOTOS SUISSES DE MONTAGNES, LACS, GLACIERS ET ANIMAUX

Massif du Mont-Blanc

Massif du Mont-Blanc

Massif du Mont-Blanc

Massif du Mont-Blanc

Massif du Mont-Blanc

Massif du Mont-Blanc

Massif du Mont-Blanc

Massif du Mont-Blanc

Massif du Mont-Blanc

Massif du Mont-Blanc

Massif du Mont-Blanc

Massif du Mont-Blanc

Massif du Mont-Blanc

Massif du Mont-Blanc

Massif du Mont-Blanc

Massif du Mont-Blanc

Massif du Mont-Blanc

Massif du Mont-Blanc

Massif du Mont-Blanc

Massif du Mont-Blanc

Massif du Mont-Blanc

Massif du Mont-Blanc

Massif du Mont-Blanc

Massif du Mont-Blanc

Massif du Mont-Blanc

Massif du Mont-Blanc

Massif du Mont-Blanc

MASSIF DU MONT-BLANC

Mont-Blanc (4810 m.)

Classé parmi les sites naturels les plus visités au monde, le massif du Mont-Blanc est

un massif montagneux se situant dans les Alpes françaises, italiennes et suisses; son point culminant, le Mont-Blanc (4810 m.), se trouve à cheval entre la France dont il est le plus haut sommet et l'Italie; également plus haut sommet des Alpes, il est aussi le point culminant de toute l'Europe occidentale.

Occupant une superficie d'environ 400 km2, le massif du Mont-Blanc est principalement composé de roches granitiques et gneissiques.

Le Mont-Blanc, point sommital du massif et situé donc à une altitude de 4810 mètres, est

de type "pic pyramidal" et date d'environ 29 à 30 millions d'années.

Aiguille du Plan  3673 m.

Aiguille du Midi  3842 m.

Aiguille du Chardonnet  3824 m.

Les Droites 4000 m.

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

Mont Maudit  4465 m.

Aiguille de Blaitière  3522 m.

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

Aiguille des Grands Charmoz  3445 m.

Mont-Blanc  4810 m.

Aiguille du Tour 3542 m.

Les Courtes 3856 m.

Aiguille Verte  4121 m.

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

Dôme du Goûter  4304 m.

Les Drus  3754 m.

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

Le Mont-Blanc est recouvert en son sommet et jusqu'à mi-hauteur de neiges éternelles pouvant mesurer jusqu'à 15, voire 20 mètres d'épaisseur; son sommet rocheux (gneiss), quant à lui, culmine à 4792 mètres, soit 18 mètres plus bas que les 4810 mètres mesurés officiellement au sommet, calotte neigeuse moyenne comprise.

Ajoutons que la température au sommet du Mont-Blanc peut descendre jusqu'à -40°C; elle peut, au contraire, s'élever jusqu'à 5°C au plus chaud de l'été durant les 5 à 10 jours de dégel annuel que peut connaître notre sommet neigeux, surnommé à juste titre "Toit de l'Europe occidentale".

Aiguille du Midi  3842 m.

Aiguille du Goûter  3863 m.

Dôme du Goûter  4304 m.

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

Mont-Blanc du Tacul  4248 m. 

Aiguille de Bionnassay  4052 m.

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

Mont-Blanc  4810 m.

Mont Maudit  4465 m.

↓

↓

↓

↓

↓

↓

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Massif du Mont-Blanc

Le massif du Mont-Blanc se divise en plusieurs zones:

1 / La partie centrale comprenant le Mont-Blanc avec, principalement, l'Aiguille de Bionnassay, l'Aiguille du Goûter et le Dôme du Goûter (ouest du Mont-Blanc) puis le Mont Maudit et le Mont-Blanc du Tacul (est du Mont-Blanc).

2 / Le site de la Mer de Glace dominé, entres autres et à l'est, par l'Aiguille Verte, les Drus et l'Aiguille du Moine.

3 / Les Aiguilles de Chamonix situées entre la Mer de Glace et le glacier des Bossons comprenant principalement d'ouest en est l'Aiguille du Midi, l'Aiguille du Plan, l'Aiguille de Blaitière et l'Aiguille des Grands Charmoz.

4 / Le site du glacier d'Argentière avec, entre autres et à l'est, l'Aiguille du Chardonnet, l'Aiguille d'Argentière et le Tour Noir.

5 / Les Grandes Jorasses classées parmi les 3 plus grandes "faces Nord" des Alpes avec ses 1,2 km de haut sur 1 km de long dont l'arête aux 6 pointes mythiques délimite la frontière entre la France et l'Italie.

6 / Les Dômes de Miage et le glacier de Tré-la-Tête situés au sud du massif du Mont-Blanc; l'arête neigeuse des Dômes de Miage compte 6 sommets et s'étend sur une distance de 3 km environ.

Les Grandes Jorasses  4208 m.

Aiguille d'Argentière  3901 m.

Aiguille Verte  4121 m.

↓

↓

↓

↓

↓

↓

Aiguille du Moine  3412 m.

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

Aiguille du Chardonnet  3824 m.

↓

↓

↓

↓

↓

↓

Le Tour Noir  3837 m.

Les Drus  3754 m.

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

                                                    Massif du Mont-Blanc                                                                                        Massif du Mont-Blanc

Aiguille de Blaitière  3522 m.

Aiguille de Blaitière  3522 m.

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

Les Grandes Jorasses  4208 m.

Aiguille des Grands Charmoz  3445 m.

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

Aiguille du Plan  3673 m.

↓

↓

↓

↓

↓

↓

Aiguille des Grands Charmoz  3445 m.

Aiguille du Moine  3412 m.

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

↓

                                                 Massif du Mont-Blanc                                                                                             Massif du Mont-Blanc

Les Dômes de Miage depuis la vallée des Contamines-Montjoie

                         Massif du Mont-Blanc                                               Massif du Mont-Blanc                                                 Massif du Mont-Blanc

★ ★ ★ Première ascension du Mont-Blanc ★ ★ ★

C'est au 18ème siècle, plus précisément le 8 août 1786, que le cristallier, chasseur et guide Jacques Balmat ainsi que le docteur Michel Paccard tentent et réussissent la première ascension du sommet du Mont-Blanc.

J. Balmat montrant le sommet du Mont-Blanc à Horace-Bénédict de Saussure; celui-ci, après maints échecs, promit en effet une grosse récompense à qui trouverait la bonne voie et atteindrait donc le sommet.  â†’

Massif du Mont-Blanc depuis le barrage d'Emosson

Partis le lundi 7 août vers 17h, ils atteignirent  tous les deux le sommet le lendemain, soit mardi 8 août vers 18h30; l'ascension dura donc un  peu plus d'un jour seulement, ce qui est un véritable exploit pour l'époque. Ils restèrent exactement 33 minutes au sommet; cinq heures leur suffirent pour redescendre ensuite dans la vallée...

Voici leur itinéraire: Montagne de la Côte → Glacier de Taconnaz → Grands Mulets → Dôme du Goûter → Mont-Blanc 

★ ★ ★ Autres ascensions ★ ★ ★

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc, Mont Maudit, Mont-Blanc du Tacul, Dôme du Goûter, Aiguille du Goûter et Aiguille du Midi depuis le barrage d'Emosson

Mont Maudit 4465 m.

Première ascension par Henry Seymour Hoare et William Edward Davidson le 12 septembre 1878

Info. : 2ème plus haut sommet des Alpes françaises

Dôme du Goûter 4304 m.

Première ascension par Jean-Marie Couttet et François Cuidet le 17 septembre 1784

Info. : 3ème plus haut sommet des Alpes françaises

Mont-Blanc du Tacul 4248 m.

Première ascension par Charles Hudson et Edward Shirley Kennedy le 8 août 1855

Info. : 4ème plus haut sommet des Alpes françaises  

★ ★ ★ Gros plans de sommets du massif ★ ★ ★

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Mont-Blanc

Aiguille du Chardonnet depuis le barrage d'Emosson

Aiguille du Tour depuis le barrage d'Emosson

Massif

du

Mont-Blanc

Massif

du

Mont-Blanc

( De gauche à droite)                Les Droites et l'Aiguille Verte                                   Les Courtes et les Droites                              Les Droites, l'Aiguille Verte et les Drus      

    depuis le barrage d'Emosson                             depuis le barrage d'Emosson

★ ★ ★ Ascension du Mont-Blanc / 1er itinéraire ★ ★ ★

La "Voie des Cristalliers" est l'itinéraire le plus classique et sans aucun doute la voie la plus facile pour accéder au sommet du Mont-Blanc; cet itinéraire consiste à rejoindre le "Toit de l'Europe occidentale" par l'ouest via le Dôme du Goûter.

Voici donc les étapes principales de cette fameuse "Voie royale" menant jusqu'au sommet:

Le Fayet - Gare terminus du Nid d'Aigle (tramway du Mont-Blanc / 45 min.) → Refuge de Tête Rousse (3167 m.) → Refuge du Goûter (3835 m.) → Dôme du Goûter (4304 m.) â†’ Refuge Vallot (4362 m.) → Arête des Bosses (Grande Bosse 4513 m. / Petite Bosse 4547 m. / Rochers de la Tournette 4677 m.) → Mont-Blanc (4810 m.) 

Massif

du

Mont-Blanc

Massif

du

Mont-Blanc

Gros plan sur la Pointe Bayeux (Dôme du Goûter)

(De gauche à droite)

Mont-Blanc du Tacul, Mont Maudit, Mont-Blanc, Dôme

du Goûter, Aiguille du Goûter et Aiguille de Bionnassay

Pointe Bayeux (Dôme du Goûter) et Aiguille du Goûter;

on distingue le Refuge du Goûter sur sa crête ouest. 


Refuge du Goûter 3835 m.

Construction : débute en juin 2010 et dure 3 étés

Caractéristiques : bâti sur 4 niveaux et dans les normes écologiques excluant donc toute énergie fossile

Capacité : 120 places (réservation obligatoire)

Intéressant : classé parmi les plus hauts refuges avec gardiennage d'Europe occidentale

Aiguille du Goûter 3863 m.

Première ascension par François Cuidet et François Gervais à une date inconnue jusqu'à ce jour

Info. : Non loin de son sommet, le nouveau Refuge du Goûter tout récemment construit, à l'aspect presque futuriste; il est le point de passage incontournable sur la "Voie normale", voie la plus classique et la plus facile pour accéder au sommet du Mont-Blanc

★ ★ ★ Ascension du Mont-Blanc / 2ème itinéraire ★ ★ ★

Cet itinéraire de 3 jours est certainement l'un des plus beaux parcours menant jusqu'au sommet du Mont-Blanc.

En voici les principales étapes :

Contamines-Montjoie → Refuge des Conscrits (2600 m.)  â†’ Traversée des Dômes de Miage (3673 m.) →

Refuge Durier (3369 m.) → Aiguille de Bionnassay (4052 m.) → Dôme du Goûter (4304 m.) → Arête des Bosses (4677 m.) →

Mont-Blanc (4810 m.)

Dômes de Miage 3673 m.

Première ascension par Edmond Thomas Coleman accompagné de F. Mollard et J. Jacquemont le

2 septembre 1858

Info. : 6 sommets composent l'arête des Dômes longue, elle, d'un peu plus de 3 km

Aiguille de Bionnassay 4052 m.

Première ascension par 

E.N. Buxton, F.C. Grove et 

R.J.S. MacDonald le 28 juillet 1865

Info. : Entourée de glaciers à 360°, la très esthétique Aiguille de Bionnassay est presque complètement recouverte de glace en son sommet nord

(De gauche à droite)  Aiguille du Goûter, Dôme du Goûter et Aiguille de Bionnassay dans le massif du Mont-Blanc

Dôme du Goûter depuis la vallée des Contamines-Montjoie

Dôme du Goûter et Aiguille de Bionnassay 

depuis la vallée des Contamines- Montjoie

Dômes de Miage dans le massif du Mont-Blanc depuis la vallée des Contamines-Montjoie après Saint-Gervais

★ ★ ★ Ascension du Mont-Blanc / 3ème itinéraire ★ ★ ★

En plus des 2 précités, il existe, bien sûr, plusieurs autres itinéraires (voies italiennes par exemple) rejoignant

le Mont-Blanc.

En voici encore un 3ème dans les grandes lignes :

Chamonix → Aiguille du Midi (3842 m.) → Refuge des Cosmiques (3613 m.) → Mont-Blanc du Tacul (4248 m.) → 

Mont Maudit (4465 m.) → Mont-Blanc (4810 m.) 

★ ★ ★ Glaciers / Massif du Mont-Blanc ★ ★ ★

Mont Maudit

dans le massif du Mont-Blanc

Les glaciers du massif du Mont-Blanc comptent parmi les plus grands et les plus importants de France; les plus connus sont la célèbre Mer de Glace (plus grand glacier du massif et plus grand glacier de France), le glacier d'Argentière (2ème plus grand glacier du massif), le glacier des Bossons, le glacier de Taconnaz et le glacier du Tour, tous situés sur le versant nord du massif du Mont-Blanc.

★ ★ ★ Mer de Glace ★ ★ ★

Plus grand glacier de France et 3ème plus important des Alpes, la Mer de Glace se situe sur la face nord du massif du Mont-Blanc. 

De type glacier de vallée, sa longueur maximale est d'environ 12 km pour une superficie de 33 km2; l'épaisseur de sa glace atteint facilement les 200 mètres, voire nettement plus à certains endroits; sa vitesse de glissement varie entre 100 et 140 mètres par an.

*** Mer de Glace ***
Plus grand glacier de France et 3ème plus important des Alpes, la Mer de Glace se situe sur la face nord du massif du Mont-Blanc.
De type glacier de vallée, sa longueur est d'environ 7 km pour une superficie de 33 km2; l'épaisseur de sa glace atteint facilement les 200 mètres, voire nettement plus à certains endro
*** Mer de Glace ***
Plus grand glacier de France et 3ème plus important des Alpes, la Mer de Glace se situe sur la face nord du massif du Mont-Blanc.
De type glacier de vallée, sa longueur est d'environ 7 km pour une superficie de 33 km2; l'épaisseur de sa glace atteint facilement les 200 mètres, voire nettement plus à certains endroits.

Idée de randonnée


Chamonix

↓

Plan de l'Aiguille

( téléphérique )

***

Plan de l'Aiguille

↓

Signal de Forbes

↓

Montenvers

( 3 heures sur un sentier en balcon au pied des Aiguilles de Chamonix )

***

Montenvers

↓

Chamonix

( train à crémaillère )

Mer de Glace dans le massif du Mont-Blanc

Mer de Glace dans le massif du Mont-Blanc

***Informations***

Sur le site du Montenvers, possibilité de visiter:

1 / LA GROTTE DE GLACE accessible en contrebas soit par un chemin pédestre (25 min.),
soit par un télécabine à l'arrivée duquel il est encore nécessaire de descendre quelques centaines de marche pour rejoindre l'entrée de la grotte.
1 / LA GROTTE DE GLACE accessible en contrebas soit par un chemin pédestre (25 min.),
soit par un télécabine à l'arrivée duquel il est encore nécessaire de descendre quelques centaines de marche pour rejoindre l'entrée de la grotte.

1 / LA GROTTE DE GLACE accessible en contrebas soit par un chemin pédestre (25 min.), soit par un télécabine à l'arrivée duquel il est encore nécessaire de descendre quelques centaines de marche pour rejoindre l'entrée de la grotte.

2 / LA GALERIE DES CRISTAUX, cristaux provenant tous du massif du Mont-Blanc.

3 / LE MUSEE DU GRAND HOTEL retraçant l'historique du lieu.

4 / LE GLACIORIUM relatant, entre autre, la vie et l'évolution des glaciers à l'aide d'animations sur maquette.

★ ★ ★ Glacier d'Argentière ★ ★ ★

Le glacier d'Argentière est, de par son importance, le 2ème plus grand glacier du massif du Mont-Blanc.

De type glacier de vallée, sa longueur est de 9 km pour une superficie d'environ 19 km2; l'épaisseur de sa glace avoisinant les 100 mètres en aval (langue) peut mesurer jusqu'à 300 mètres en amont.

En ce qui concerne sa vitesse d'écoulement, elle varie entre 200 et 350 mètres par an.

Dominé à l'est par l'Aiguille du Chardonnet, l'Aiguille d'Argentière et le Tour Noir ainsi qu'à l'ouest par l'Aiguille Verte,

le glacier d'Argentière a la particularité d'être malheureusement scindé en deux par un énorme rocher (220 m3) à 1880 mètres d'altitude; il faut espérer que cet espace se comble à nouveau de glace, comme cela a déjà été le cas au début du siècle passé;

la langue du glacier d'Argentière sera donc à nouveau réalimentée par sa source, ce qui évitera bien évidemment sa fonte prématurée, voire définitive. 

Aiguille du Chardonnet

Glacier d'Argentière

Glacier d'Argentière

Aiguille Verte

                                             Massif du Mont-Blanc                                                                                              Massif du Mont-Blanc

★ ★ ★ Glacier des Bossons ★ ★ ★

Plus grande cascade de glace d'Europe, le glacier des Bossons prend sa source entre les Roches Rouges et le Dôme du Goûter à plus de 4000 mètres d'altitude. Directement alimenté par le Mont-Blanc, sa vitesse d'écoulement est relativement élevée puisqu'elle peut atteindre 350, voire 400 mètres par an à certains endroits; cela est dû également à sa forte pente avoisinant les 50%, pente se dirigeant donc vers la vallée de Chamonix-Mont-Blanc (vallée de l'Arve).

De type glacier de vallée, le glacier des Bossons atteint la longueur maximale de 7,8 km pour une superficie d'environ 10 km2. Ajoutons encore que sa glace mesure entre 100 et 120 mètres d'épaisseur pour un volume total d'environ 1 milliard de m3. 

★ ★ ★ Glacier du Tour ★ ★ ★

Glacier des Bossons et Glacier de Taconnaz

dans le massif du Mont-Blanc

Massif

du

Mont-Blanc

Massif

du

Mont-Blanc

Front glaciaire du glacier du Tour (2150 m.)

Le glacier du Tour se situe dans la partie la plus septentrionale du massif du

Mont-Blanc; tout dernier glacier de la vallée de Chamonix, il surplombe le très joli petit village éponyme du Tour.

De type glacier de vallée et long de 5,3 km, le glacier du Tour a une superficie d'environ 8 km2; sa vitesse d'écoulement varie entre 200 et 250 mètres par an.

 

Gros plan du front glaciaire du glacier du Tour

Village du Tour et glacier du Tour en surplomb

★ ★ ★ Aiguilles de Chamonix ★ ★ ★

Situées entre la Mer de Glace et le glacier des Bossons, les Aiguilles de Chamonix forment une crête dominant la vallée du même nom.

D'ouest en est, elles comprennent principalement l'Aiguille du Midi (3842 m.), l'Aiguille du Plan (3673 m.), l'Aiguille de Blaitière (3522 m.) et l'Aiguille des Grands Charmoz (3445 m.).

★ ★ ★ Aiguille du Midi ★ ★ ★

Point culminant des Aiguilles de Chamonix avec ses 3842 mètres d'altitude, l'Aiguille du Midi est, sans aucun doute, un des sites les plus connus et les plus visités au monde.

Au départ de Chamonix, un téléphérique vous y emmène en 20 petites minutes, et ceci après 2747 mètres de dénivelé !

Une fois arrivé sur l'impressionnant éperon rocheux de l'Aiguille du Midi, c'est, tout d'abord, un splendide panorama qui s'offre à vos yeux, un panorama à couper le souffle avec plusieurs sommets de plus de 4000 mètres dont le Mont Rose, le Cervin, les Grandes Jorasses, l'Aiguille Verte et, bien évidemment, le Mont-Blanc, le Dôme du Goûter, le Mont Maudit et le Mont-Blanc du Tacul...

C'est, ensuite, une vue imprenable sur le glacier du Géant et l'éblouissante Vallée Blanche en contrebas...

Puis, une vue plongeante sur Chamonix dominée par le très photogénique massif des Aiguilles Rouges... 

                         Aiguille du Midi                                                Aiguille du Midi                                                            Aiguille du Midi

Deux sommets bien distincts, le sommet nord et le sommet sud, composent le site de l'Aiguille du Midi :

Le sommet nord avec la gare d'arrivée du téléphérique (3777 m.), ses 2 terrasses panoramiques, son restaurant classé 2ème plus haut d'Europe et son Espace histoire retraçant l'historique de la construction du téléphérique.

Le sommet sud (3842 m.) et sa tour de télécommunication à la terrasse duquel on accède avec un ascenseur. Sur ce même sommet, ne pas manquer l'expérience unique du "Pas dans le vide", une cage complètement vitrée et transparente suspendue sur plus de 1000 mètres de vide, et tout ceci face au splendide Mont-Blanc; ce sera pour vous un moment inoubliable !

Diamétralement opposés au sommet nord, l'Espace Mont-Blanc et la terrasse du Mont-Blanc vous offriront une vue imprenable sur le Toit de l'Europe, le Mont Maudit et le Tacul; on y accède par une passerelle et des tunnels sans oublier, au passage, de visiter le très intéressant petit musée de l'alpinisme (Espace vertical).

Et, si vous en avez encore le temps, je vous conseillerais vivement la traversée et le survol du glacier du Géant et de la Vallée Blanche, splendide parcours aérien de 5 km que vous ferez avec la télécabine "Panoramic Mont-Blanc"; 

elle vous emmènera en 35 minutes de l'Aiguille du Midi jusqu'à la pointe Helbronner à la frontière italienne; 

35 minutes de pur bonheur et d'émerveillement à la vue, en contrebas, des impressionnantes crevasses et séracs du glacier du Géant et de la splendide vallée glaciaire...

★ ★ ★ Aiguilles des Grands Charmoz, de Blaitière, du Plan et du Midi / Ascensions ★ ★ ★

            Aiguille des Grands Charmoz                                          Aiguille de Blaitière                                                         Aiguille du Plan

Aiguille du Plan 3673 m.

Première ascension par J. Eccles avec A. et M. Payot début juillet 1871

Massif : Aiguilles de Chamonix

Info. : on l'associe souvent à l'Aiguille du Midi; en effet, la traversée Midi - Plan est un classique des Aiguilles de Chamonix 

Aiguille de Blaitière 3522 m.

Première ascension (pointe Centrale) par E.R. Whitwell avec C. et J. Lauener le 6 août 1874

Massif : Aiguilles de Chamonix

Info. : 3 sommets ou pointes la composent : la pointe Centrale et la pointe Sud (très proches l'une de l'autre) et la pointe Nord (un peu plus en retrait)


Aiguille des Grands Charmoz 3445 m.

Première ascension par H. Dunod et P. Vignon le 9 août 1885

Massif : Aiguilles de Chamonix

Info. : on l'associe souvent à l'Aiguille du Grépon; en effet, la traversée par la crête entre Charmoz et Grépon est très connue et très pratiquée

   

Aiguille du Midi 3842 m.

Première ascension du sommet sud (3842 m.) par A. Devouassoux et A. et J. Simond le 5 août 1856

Première ascension du sommet nord (3795 m.) par A. Malczewski et J.-M. Balmat le 4 août 1818

Massif : Aiguilles de Chamonix

Info. : Actuellement, il existe, bien sûr, un itinéraire pour accéder au sommet du Mont-Blanc depuis l'Aiguille du Midi.

Le voici dans les grandes lignes :

Aiguille du Midi → Col du Midi → Refuge des Cosmiques (Vallée Blanche) → Mont-Blanc du Tacul puis Mont Maudit (sans toutefois passer par leurs sommets) → Mont-Blanc

(De  gauche à droite)        Aiguille des Grands Charmoz, Aiguille de Blaitière et Aiguille du Plan / Massif du Mont-Blanc                        Aiguille du Midi / Massif du Mont-Blanc

Le Mont-Blanc attire, chaque année, des milliers de visiteurs et des centaines d'alpinistes venus du monde entier.

La vallée de Chamonix compte, à elle seule, 5 remontées et départs de téléphériques. Pour ne citer qu'eux, les 2 téléphériques de l'Aiguille du Midi ont la capacité d'emmener jusqu'à 600 passagers par jour, ce qui équivaut à environ 500'000 visiteurs par an !... Pour que, à la longue, notre sublime Mont-Blanc n'en subisse pas les conséquences, il est nécessaire que chacun de nous prenne conscience de la fragilité de son écosystème; par conséquent, pour que chacun puisse encore, à l'avenir, admirer et contempler ce splendide massif du Mont-Blanc et ses "habitants", à l'instar de ce magnifique petit chocard à bec jaune... et, par extension, pour que

Chocard à bec jaune / Massif du Mont-Blanc

tout le monde puisse encore s'émerveiller devant nos montagnes, nos lacs,

nos glaciers, devant cette nature encore intacte, il est nécessaire donc de la protéger et de la préserver par de simples petits gestes, par exemple; en d'autres termes, il s'agit de la respecter, tout simplement...

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

CLIQUEZ SUR LA PAGE DÉSIRÉE :